Vous êtes ici : Grands projets >> ARTEM
Imprimer cette page Augmenter taille texte Baisser taille du texte

 

ARTEM, Un regard croisé vers l'avenir

 

ARTEM est l'alliance de trois Grandes Écoles nancéiennes : l'École nationale supérieure d'art et de design de Nancy, l'École des Mines de Nancy et l'ICN Business School. À l’interface entre l'enseignement supérieur, la recherche et le monde socio-économique, ARTEM mise sur la fertilisation croisée de ses trois Grandes Écoles pour faire germer, se développer et s'épanouir les projets des femmes et hommes de demain. Art, technologie et management sont réunis "sous un même toit" pour créer une synergie dans l'esprit de l'École de Nancy.

 

Implanté sur le site des anciennes casernes Molitor-Manutention, le campus se situe dans le quartier Haussonville-Blandan à Nancy. D'une superficie de 97 000 m² et d'un coût total de 244,7 M€, ARTEM s'inscrit dans l'Université de Lorraine, parmi les douze campus d’excellence français.

 

Cette alliance est soutenue par les collectivités publiques concernées : la Métropole du Grand Nancy, le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle, le Conseil Régional de Lorraine puis Grand Est, l'Europe (FEDER) et l'État (ministères de la Culture et de la Communication, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et de l'Industrie) apportent également leur soutien.

 

Pour en savoir plus, téléchargez le dossier de presse

 

 

1% artistique ARTEM-IJL "La peau des choses ou l'aspirateur et le cosmos"

 

Grand projet universitaire et urbain, ARTEM est la déclinaison contemporaine du mariage des arts, de la technologie et du management, dans la droite lignée de l’École de Nancy. À la rentrée 2017, il réunira trois grandes écoles nancéiennes : l’École Nationale Supérieure d’Art de Nancy, l’École des Mines de Nancy et ICN Business School. Depuis 2015, le campus accueille également l'Institut Jean Lamour, laboratoire de recherche en science des matériaux.

 

Comme le veut la loi française, 1% du montant hors taxes des travaux de ce vaste chantier en cœur d’agglomération a été dédié à une commande artistique spécifique.


Atypique, "La peau des choses ou l’aspirateur et le cosmos" s’inspire de la philosophie d'ARTEM et repose sur la réalisation de six dispositifs pensés comme des lieux d’activité, en intérieur et en extérieur. Singularité de cette œuvre qui se déroulera sur plusieurs années, ces dispositifs vivront à travers l’implication des utilisateurs du site, des habitants du quartier et d'associations partenaires.

Un premier événement lié à ce projet s’est déroulé jeudi 15 octobre 2015. Durant cette journée dédiée aux rencontres et aux échanges, les deux artistes Michel BLAZY et Djamel KOKÈNE-DORLÉANS ont ainsi présenté leur œuvre au public. À cette occasion, un premier module du dispositif « ronds d’or » avait également été inauguré Place de Padoue. Deux nouveaux "ronds d'or" ont ensuite été installés sur le campus ARTEM le 7 décembre 2015.


Pour en savoir plus sur ce projet, consultez le dossier de presse 1% artistique ARTEM-IJL ou découvrez le site internet : www.lapeaudeschosesoulaspirateuretlecosmos.com

 

 

Partagez sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter